Que faisons-nous ?

Les réfugié·es LGBTI+, dont le nombre est en augmentation constante, restent encore majoritairement invisibles dans nos pays d’accueil. Cette invisibilité des personnes et de leurs besoins est un obstacle majeur dans leur accès au droit à bénéficier d’une protection légale et sociale dans leur pays d’accueil.

Le projet Asile LGBT vise à comprendre et combattre les mécanismes d’invisibilisation et de marginalisation des réfugié·es LGBTI+ à travers trois axes principaux d’intervention : le travail avec les réfugié·es LGBTI+, le travail avec les professionnel·les en charge de leur accueil et accompagnement, et le travail auprès de la population genevoise. 

> LES MÉCANISMES DE L’INVISIBILITÉ

 > LES AXES D’INTERVENTION

              > les réfugié·es lgbti+

              > les professionnel·les

              > la population générale 

————————————————————————————————————————-